Open mobile menu

Approche  |   Réalisations  |   Fondatrice  :   Mon itinéraire  ,   Ce qui m'inspire  |   Reflexions  |   Clients

Ce qui m'inspire

CELINE PATINET-ANCEAU s’émerveille devant Le Bizarre Incident du Chien pendant la Nuit, Le Bizarre Incident du Chien pendant la Nuit de Mark Haddon ; reste médusée face aux sculptures d’Ousmane SowOusmane Sow ; bave devant les vitrines du fromager Androuet Androuet ; possède tous les albums de Peter Pan, version Loisel Peter Pan, version Loisel ; admire le travail de Lucy Orta Lucy Orta ; estime Loulou et autres loups, Loulou et autres loups écrits par Jean-Luc Fromental et Grégoire Solotareff ; se régale devant Betty Boop Betty Boop ; reprend toujours une part du Livre de l’orange, de Bruno Munari Livre de l’orange; écarte méthodiquement le fenouil fenouil de son assiette ; suit d’un œil attentif les recherches de John Maeda John Maeda; reste très sage devant le chocolat blanc, chocolat blanc présentez-lui en donc du noir, elle fera tout pour faire de vous son meilleur ami ; elle use les pages de son exemplaire de World Trade Angels, World Trade Angels de Fabrice Colin et Laurent Cilluffo ; rejette le mot grave, grave lui préférant nettement le mot important ; elle savoure La Linea La Linea d’Osvaldo Cavandoli ; se régale des textes de Francis Ponge Francis Ponge ; elle admire L’Objet, L’Objet de Jacques-Louis Nyst ; elle s’inspire du Catalogue des objets introuvables, Catalogue des objets introuvables de Carelman ; estime le travail de Chema Madoz Chema Madoz et Remi Noel Remi Noel, dans le même registre ; garde jalousement son exemplaire de la Maison des Feuilles Maison des Feuilles de Mark Z. Danielewski ; elle est de bonne humeur quand elle écoute les Wriggles Wriggles ; elle est fascinée par Jimmy Corrigan, the Smartest Kid on Earth Jimmy Corrigan, the Smartest Kid on Earth, de Chris Ware ; elle compulse régulièrement le Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers de Diderot et d'Alembert Encyclopédie de Diderot et d'Alembert ; elle pleure devant The Other Final The Other Final, de Johan Kramer ; elle aime follement la pâte d’amandes The Other Final et Les Têtes Raides Les Têtes Raides ; elle écoute les musiques de Sorotan Bele Sorotan Bele et Urtz Urtz, en écoute sur Deezer ; a adoré Bienvenue à Gattaca Bienvenue à Gattaca, d’Andrew Niccol ; s’amuse des expressions c’est ballot c’est ballot, n’y voir goutte n’y voir goutte ; rêve d’un Friesian Horse Friesian Horse dans son jardin, mais c'est ballot, elle n'a pas de jardin ; elle reprend systématiquement les gens qui disent “c’est obligé ?” c’est obligé ?, car si l’homme est obligé, la chose, elle, est obligatoire ; elle se réfère au Catalogue de la Manufacture d’Armes et de Cycles de St. Etienne Catalogue de la Manufacture d’Armes et de Cycles de St. Etienne ; tuerait pour le poulet aux gousses d’ail le poulet aux gousses d’ail de sa mère, tuerait deux fois pour les gousses d’ail ; ne commence jamais ses journées sans deux grandes tasses de café fort deux grandes tasses de café fort ; elle proscrit le bleu le bleu de ses créations, une couleur que tout le monde aime, pour cette raison une couleur que l’on utilise “à coup sûr”, euh… quand on sait vraiment pas quoi mettre d’autre ; elle apprécie la jarre en pneu la jarre en pneu ramenée du Maroc et le pixel art pixel art ; est fan des images des Chats Pelés Chats Pelés ; a reçu un exemplaire d’Equus Equus de Tim Flach pour son anniversaire et vous informe à ce sujet que celui-ci tombe en mars ; elle ne supporte pas les serviettes éponges rêches serviettes éponges rêches, ni les miss France miss France, et sûrement pas par jalousie ; ses dimanches étaient occupés par ses reprises d’équitation ses reprises d’équitation, une autre forme de communication, où les mots, les formes, les couleurs ne vous seront d’aucun secours ; elle ne mange plus de boudin blanc boudin blanc mais ne lui demandez pas pourquoi ; elle peut parcourir 1 500km pour un chocolat Cazenave chocolat Cazenave à Bayonne ; elle reste imperméable à la vie privée des hommes publics la vie privée des hommes publics ; affectionne les architectures de Renzo Piano Renzo Piano ; relit le Rapport de Brodeck Rapport de Brodeck, de Philippe Claudel ; est toujours partante pour des excursions en montagne excursions en montagne ; est nostalgique du jeu de Mad Mad ; a reçu en cadeau le DVD Persepolis Persepolis, de Marjane Satrapi, retirez-le tout de suite de votre liste ; elle s’extasie devant Wallace et Gromit Wallace et Gromit et le stopmotion stop motion ; elle aime entendre parler basque basque ; veut suivre une formation pour réaliser des constructions en terre crue constructions en terre crue ; a un faible pour les idées ridicules idées ridicules ; raffole des Unnecessary inventions Unnecessary inventions ; observe les travaux d'Agustín Arroyo Agustín Arroyo ; aimerait jouer sur une Pop Up Ping Pong Pop Up Ping Pong ; adore Laurie Peret Laurie Peret ; trouve merveilleux les projets de Christophe Machet Christophe Machet ; bave devant les montages de Luc Eyriey Luc Eyriey ; admire les chocolats de Ryan L. Foote chocolats de Ryan L. Foote ; lorgne sur les affiches de Jerome Pradet Jerome Pradet ; ne rate pas une étape des travaux de Bryan Cera Bryan Cera ; scrute les machines à dessiner de Patrick Tresset Patrick Tresset ; contemple les tableaux de Mr Lebleu Mr Lebleu ; apprécie les recherches de Instead Mobilier Instead Mobilier ; considère les créations de I+Dessert I+Dessert ; étudie les mécanismes de Kazuaki Harada Kazuaki Harada ; s'amuse des inventions de Neil Mendoza Neil Mendoza ; épie les créations de Bold Designers Bold Designers ; admire les céramiques de Olivier van Herpt Olivier van Herpt ; contemple les machines de Daniel De Bruin Daniel De Bruin ; observe les expérimentations de Taekyeom Lee Taekyeom Lee ; scrute les moulages de Joris Link Joris Link ; est éblouie par les modélages de Stéphane Leroux Stéphane Leroux, Paul Klein Paul Klein et Stéphane Klein Stéphane Klein ; ne se lasse pas des photographies de Christian Vieler Christian Vieler

…mais pas tous les jours dans cet ordre.

Laminiak


Vous avez un projet d'entreprise en pâtisserie, un talent particulier dont vous voulez nous faire bénéficier, des produits de qualité à présenter, une idée dont vous souhaitez nous faire part ?

Pour un renseignement, une visite, une commande, un café, contactez-nous.

Nous vous recevrons avec plaisir.

10 rue de la Petite Pierre 75011 PARIS
06 83 03 45 19

Contact